Navigation – Plan du site
Lectures

Salem Chaker et Dominique Caubet (dir.), La négation en berbère et en arabe maghrébin, Paris, L'Harmattan, 1996, 195 p.

Abdallah Bounfour
p. 307-308

Texte intégral

1Ce volume consacré à la négation dans les langues du Maghreb regroupe pour l'essentiel des contributions d'étudiants de doctorat travaillant sous la direction de D. Caubet ou S. Chaker. Dans le cadre plus général de la "grammaticalisation", D. Caubet et S. Chaker ont abordé dans leur séminaire la question de la morphogénèse et des développements de la négation en berbère et en arabe maghrébin. Les étudiants spécialistes d'arabe maghrébin et de berbère se trouvaient être originaires de régions variées du Maghreb, de la Tunisie au sud marocain, de la Kabylie au Rif... Le volume présente donc des matériaux, presque tous de première main, sur des parlers ou cette question est mal ou sous documentée. Si la négation en berbère et en arabe maghrébin a fait l'objet d'un certain nombre d'approches récentes, c'est sans doute la première fois qu'elle bénéficie pour le Maghreb d'un éclairage aussi précis et détaillé au plan des données, et aussi large au plan géographique. Et comme ces questions ont été longuement discutées et comparées tout au long du séminaire 1995-96, il s'agit d'une approche quasiment contrastive entre deux langues en contact étroit depuis des siècles, mais rarement soumises à descriptions et analyses parallèles. L'adoption d'un plan d'exposition à peu près identique pour toutes les contributions facilite la confrontations des données.

2Que ce soit au niveau de l'inventaire et de la genèse des formes ou à celui des logiques énonciatives et sémantiques sous-jacentes, la présentation méthodique des faits pour les deux langues, dans leur diversité, permet de mettre en évidence de fortes convergences, notamment au niveau morphogénétique et syntaxique; mais également de réelles spécificités, notamment dans la liaison étroite entre négation et oppositions aspectuelles du verbe en berbère. Convergence donc des renouvellements, à partir d'une autonomie des systèmes, qui fait de ce volume une contribution intéressante à la fois pour la linguistique aréale et pour les études chamito-sémitiques. Et le généraliste trouvera dans l'excellente synthèse conclusive d'Amina Mettouchi une présentation remarquablement claire, pour les deux langues, des données générales et des grandes tendances mises en évidence par les contributions particulières. Il pourra ainsi établir immédiatement le pont avec la problématique de la négation en linguistique générale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Abdallah Bounfour, « Salem Chaker et Dominique Caubet (dir.), La négation en berbère et en arabe maghrébin, Paris, L'Harmattan, 1996, 195 p. », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], 87-88 | septembre 1999, mis en ligne le 12 novembre 2004, consulté le 27 mai 2017. URL : http://remmm.revues.org/2378

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page