Navigation – Plan du site
II. Lectures

Nelly Hanna : Making Big Money in 1600. The Life and Time of Isma'il Abu Taqiyya, Egyptian Merchant, Syracuse University Press, Syracuse, New York, 1998, 219 p.

Daniel Panzac

Texte intégral

1Nelly Hanna est professeur associé à l'Université américaine du Caire et spécialiste d'Histoire de l'époque ottomane de l'Égypte. Son œuvre s'inscrit dans le courant actuel de la recherche historique qui s'efforce, avec succès, de montrer que la période ottomane (xvie-xviiie siècles) n'est pas, pour l'Égypte, aussi calamiteuse et régressive que l'on aurait trop tendance à l'admettre face à la glorieuse période précédente, celle des Mamelouks qui régnèrent du milieu du xiiie à la fin du xve siècle. Une idée communément admise est, qu'après les Grandes Découvertes, le commerce international se serait détourné des routes médiévales passant par la mer Rouge et la Méditerranée au profit des routes océanes entraînant le déclin de l'Égypte. Dans cet ouvrage, Nelly Hanna s'attache à montrer qu'il n'en est rien et, qu'un siècle après Vasco de Gama, l'Égypte demeure un important lieu de passage du grand commerce international. Mieux même, elle révèle que celui-ci est entre les mains de grands marchands cairotes tel Ismâ‘îl Abû âqiyya qui sert de guide à la présentation de cette économie d'échanges à travers l'étude de sa vie et de ses activités.

2Pour des raisons qui tiennent à l'importance de ses affaires, à la durée de sa carrière - près d'un demi-siècle - et, sans doute, à son caractère méticuleux et procédurier, les sources concernant Ismâ‘îl Abû âqiyya sont particulièrement abondantes. Il s'agit avant tout des registres des cadis, à la fois juges et notaires, dans lesquels était notés l'essentiel des actes de ceux qui avaient recours à eux, volontairement ou par contrainte. C'est ainsi que l'on connaît ses différents mariages, ses agissements au sein de sa famille, ses relations avec les autres marchands à travers des actes d'associations mais aussi les contestations ou les procès qu'il a pu avoir avec certains d'entre eux.

3Chacun des huit chapitres est consacré à un aspect particulier de la vie de ce personnage. Le premier chapitre est une présentation de la période sur le plan économique et dans son cadre géographique qui inclut le mer Rouge et la Méditerranée orientale. Le chapitre deux s'efforce de reconstituer la vie d'Ismâ‘îl Abû âqiyya depuis ses premiers pas dans la vie active, ses mariages, ses relations, jusqu'à sa disparition en passant par son accession au poste glorieux de shâhbandâr al-tuÏÏâr, chef de la guilde des marchands du Caire. Le chapitre trois présente les structures et les institutions dans lesquelles s'exerce le commerce en Égypte tandis que le chapitre suivant met l'accent sur les transformations de celles-ci dans les années 1590. Le chapitre cinq analyse les conséquences de ces changements et les bénéfices qu'en retire Ismâ‘îl Abû âqiyya qui les investit dans l'agriculture. Cette nouvelle direction de ses affaires le rapproche des militaires qui dirigent le pays. Le chapitre six souligne l'importance prise par le groupe des grands marchands, tuggâr, importance qui se traduit concrètement par une politique de constructions urbaines. Le septième chapitre retrouve Ismâ‘îl Abû âqiyya à la fin de sa vie ce qui donne à l'auteur l'occasion de nous faire pénétrer dans son intimité, sa maison, ses parents, ses amis. Enfin le dernier chapitre, en forme de conclusion replace le personnage et son temps dans le contexte général de l'histoire de l'Égypte.

4Écrit dans un anglais agréable, complété par une bibliographie, un glossaire et un index, cet ouvrage est une contribution importante à la connaissance de l'histoire de l'Égypte au tournant des xvie et xviie siècles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Daniel Panzac, « Nelly Hanna : Making Big Money in 1600. The Life and Time of Isma'il Abu Taqiyya, Egyptian Merchant, Syracuse University Press, Syracuse, New York, 1998, 219 p.  », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], 91-94 | juillet 2000, mis en ligne le 13 janvier 2009, consulté le 24 mars 2017. URL : http://remmm.revues.org/2749

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page