Skip to navigation – Site map

125 | July 2009
Les mosquées. Espaces, institutions et pratiques

Edited by Fariba Adelkhah and Abderrahmane Moussaoui
ISBN 978-2-85399-737-9

 Principale institution de l’islam, la mosquée est également l’un de ses symboles les mieux partagés. Temple pour les `ibadât (observances), la mosquée est aussi un lieu où s’informent les mu`amalât (les relations sociales). Symbole d'unité, elle peut aussi s'avérer le foyer d'intenses affrontements d'ordre socio‑culturel. Lieu des pratiques religieuses,  elle n’en demeure pas moins un espace éminemment politique contribuant à l’organisation de la cité et servant quelquefois les desseins les plus radicaux. Cœur et matrice de la cité, la mosquée est le lieu de la foi et un espace-enjeu de la loi.

Son orientation religieuse ne doit pas voiler les multiples discours, pratiques et actions dont elle est le théâtre et qui n’ont rien de spécifiquement religieux. Ainsi, peut-elle servir de base à des actions d’ordre éducatif, sportif, écologique, touristique, etc... Ce qui témoigne d’une certaine sécularisation à la fois du lieu et de ses fidèles.

En tant que telle, l’observation des pratiques dans la mosquée et autour d’elle montre combien le religieux, en l’occurrence l’islam, représente aujourd’hui une force ou un potentiel de changement social. C’est l’islam qui, à la fois, légitime et amplifie les avancées et les transformations sociales. De par son statut et sa place, la mosquée est un site privilégié de cette recomposition des champs et des pratiques. Pour mieux le comprendre, ce numéro l'approche à travers son triple rapport aux espaces, aux temporalités, à la sociabilité ou à la cité. Bousculant les essentialismes, les contributeurs tentent d’interroger la mosquée et les pratiques qui s’y déroulent aujourd’hui en privilégiant la problématique de la rupture avec les représentations ancrées et les schèmes admis. Au-delà de la motivation et/ou la justification  religieuse,  l’appel à la prière et le rituel de son déroulement, la construction d’une mosquée et son financement, sont autant d’actes également inscrits dans les enjeux du présent et les déterminants de l’histoire.