Skip to navigation – Site map
Lectures

Adelkhah Fariba, Les Paradoxes de l’Iran. Idées reçues sur la République islamique, Éditions Le Cavalier Bleu, 2013, 237 p.

Sabrina Mervin
p. 227-228

Full text

1Ce livre est la réédition augmentée d’un ouvrage paru en 2005, Les Paradoxes de l’Iran, publiée dans la même collection « idée reçues » avec une nouvelle maquette et, surtout, des ajouts et des mises à jour. Le propos du livre répond au principe de la collection qui sollicite des spécialistes pour balayer les préjugés sur un pays ou une question, visant ainsi à mieux informer un public large et curieux.

2Or, en matière d’idées préconçues à son encontre, l’Iran est fort bien loti et cette nouvelle édition n’est pas de trop pour en venir à bout. Sans parler des clichés qui ont la vie dure : pour preuve, la photographie en couverture du livre montre trois femmes, deux voilées de façon colorée et « moderne », l’autre en tchador…

3En plus des analyses déjà présentes dans la première édition, l’auteure a ajouté à cette réédition - en reprenant ses travaux publiés dans des cadres plus académiques - quelques chapitres, qui étoffent utilement l’ouvrage. En voici une présentation succincte :

4Ainsi, pour répondre à l’idée que « En Iran, on ne sait pas qui gouverne », elle montre que, malgré la complexité du système politique en place, on peut décrire les principales institutions et en analyser le fonctionnement. Dans le chapitre « La République islamique a couvert le pays de mosquées », elle se fonde sur une enquête réalisée par le gouvernement iranien en 2003 sur les mosquées (dommage que cela date un peu), ainsi que sur ses travaux de terrain, pour faire apparaître le processus d’organisation et de bureaucratisation qui les a transformées - les imams devenant de véritables gestionnaires.

5« L’Iran est le trublion chiite du Moyen-Orient » vise à contrecarrer la mauvaise réputation de l’Iran sur l’échiquier international et à déjouer le trop fameux concept de « croissant chiite » en s’appuyant sur des analyses plus fines que celles dont se réclame une géopolitique souvent trop rapide. Toutefois, l’exercice a ses limites : ainsi, par exemple, sur le Liban, Fariba Adelkhah revient sur les liens familiaux, anciens, qui existent entre oulémas iraniens et libanais, créant une proximité entre les milieux cléricaux des deux pays. Toutefois, on ne peut pas en déduire que cette proximité s’étende aux sociétés en question. Par ailleurs, les liens du Hezbollah libanais avec l’Iran sont quasiment éludés.

6Le chapitre « Ahmedinejad est revenu au radicalisme révolutionnaire », démontrant que les piliers de l’esprit révolutionnaire ont été « ébranlés plutôt qu’étayés » par l’ancien président est bienvenu dans cette nouvelle édition, mais il est dommage que le livre, publié juste avant l’élection de Rohani en juin 2013, ne puisse répondre aux nouvelles questions que le lecteur se pose. De même, le caractère vain des sanctions contre l’Iran est aujourd’hui couramment admis, et le chapitre « Les sanctions vont venir à bout du régime » paraît moins pertinent. Deux autres chapitres ont été ajoutés à cette nouvelle mouture : « La Révolution islamique a poussé les Iraniens à l’exil », riche en informations sur les Iraniens de Californie, de Dubaï ou du Japon, et « Le peuple iranien aspire à la réforme », qui vise à déconstruire les analyses trop enthousiastes sur la portée du mouvement réformateur. La bibliographie (succincte, ce que l’on ne peut reprocher à ce genre de publication) a été augmentée de quelques ouvrages et, surtout, les références de bandes dessinées et une longue filmographie ont été insérées.

7Au total, cette réédition se révèle aussi profitable à un large lectorat que l’ouvrage paru en 2005, d’autant que les publications solides sur l’Iran d’aujourd’hui se font rares.

Top of page

References

Electronic reference

Sabrina Mervin, « Adelkhah Fariba, Les Paradoxes de l’Iran. Idées reçues sur la République islamique, Éditions Le Cavalier Bleu, 2013, 237 p. », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [Online], 139 | June 2016, Online since 17 February 2015, connection on 25 June 2017. URL : http://remmm.revues.org/8956

Top of page

About the author

Sabrina Mervin

Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CEIFR), Paris

By this author

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Top of page