Navigation – Plan du site

Numéros

Issues
  • 141 | juin 2017
    Par delà le théâtre européen de 14-18 : L’autre grande guerre dans le monde musulman
    Le Lion_couv 141
  • 140 | décembre 2016
    Arbitrage et conciliation dans l'Islam médiéval et moderne
    TableauV2 de M. Lucas Robiquet

    La justice en Islam est souvent associée au personnage du cadi, juge nommé par le pouvoir. L’État n’eut cependant jamais le monopole de la résolution des conflits. L’arbitre et le médiateur proposaient deux alternatives possibles, fondées sur le consensus des parties. Tandis que le premier, doté d’un rôle décisionnel, pouvait rendre une sentence généralement considérée comme exécutoire, le second orchestrait un processus de négociation se concluant par un accord à l’amiabl(...)

  • 139 | juin 2016
    Les Fatimides et la Méditerranée centrale Xe-XIIe siècles
    Couv_N139

    Si la Méditerranée centrale (Adriatique, Grèce, Italie, Sardaigne, Sicile, Libye, Maghreb central et Ifrîqiya) a été perçue comme un ensemble pendant la première moitié du Moyen Âge, la structuration des domaines de spécialité, géographiques ou dynastiques, a amené à une sorte d’amnésie de l’histoire de cet espace. Les Fatimides eux-mêmes sont le plus souvent envisagés avant tout en relation avec l’Égypte, l’Orient et la mer Rouge. Or, dans le prolongement de tendances qui(...)

  • 138 | décembre 2015
    Révolutions arabes : un événement pour les sciences sociales ?
    Le Caire

    Les soulèvements aussi inattendus que spectaculaires qui se sont produits à partir de la fin de l’année 2010 au sud et à l’est de la Méditerranée ont bouleversé des sociétés entières, bien au-delà du champ politique. Leurs prolongements tout aussi divers, imprévisibles et parfois dramatiques, continuent d’affecter l’ensemble de la région, au-delà des pays directement concernés.(...)

  • 137 | mai 2015
    La nationalité dans le monde arabe des années 1830 aux années 1960
    Négocier les appartenances et le droit
    image de couv 137

    La nationalité est devenue une clé d’accès à des droits sociaux, économiques et politiques : marchés du travail, élections, possibilité de se déplacer dans le monde… Du fait de cette centralité dans nos vies contemporaines, la nationalité a surtout suscité pour le monde arabe des études juridiques, de sociologie voire de sciences politiques tandis que l’écriture de son histoire a longtemps été reléguée, éclipsée par celle de la nation, jugée plus fascinante. Dans la lignée(...)

  • 136 | novembre 2014
    Les empreintes du temps : calendriers et rythmes sociaux
    image de couv 136

    L’histoire du temps, telle qu’elle a été jusqu’alors construite par l’historiographie, a porté essentiellement sur l’expérience occidentale. Le regain récent des études sur le temps, lié au phénomène d’accélération et de déstructuration de celui-ci dans la modernité, a encore enrichi les savoirs, notamment sur la diversité des temps sociaux (temps du travail, du loisir, de la famille…). Or la place des espaces non-occidentaux dans ces réflexions demeure assez modeste. En o(...)

  • 135 | juillet 2014
    Sociétés de montagne et réforme religieuse en terre d'Islam
    image de couv 135

    Après la mer, sujet thématique d’une précédente livraison de la revue, le présent dossier propose de poursuivre l’exploration du rapport entre espace et sacralité en terre d’Islam par un nouveau territoire : la montagne. Dans le domaine islamique, celle-ci est souvent associée à la marge et la périphérie, aux confins de l’emprise exercée par l’État et la culture des élites lettrées citadines. Les paradigmes historiographiques classiquesen font également un lieu de refuge e(...)

  • 134 | décembre 2013
    Cinémas arabes du XXIe siècle. Nouveaux territoires, nouveaux enjeux
    image de couv 134

    Loin des feux qui ont fait jadis sa gloire, le cinéma des pays arabes se réinvente sous l’effet de dynamiques de production et d’exposition des films, dans des expérimentations visuelles inédites et dans un nouveau rapport à la prise et à la consommation d’images. Ce sont ces mutations et ce qu’elles disent de ce territoire, qui va de l’Atlantique au Golfe, que ce recueil explore. Par l’étude des œuvres, des conditions de production des films, de leur circulation et de leu(...)

  • 133 | juin 2013
    Guerre et terre en Afghanistan
    image de couv.133

    L’enjeu foncier semble bien avoir été au cœur des logiques de la guerre de trente ans qui déchire l’Afghanistan depuis la fin des années 1970, en séquences successives. Sans doute serait-il exagéré de voir dans la terre « la » cause des  conflits qui se sont enchaînés. Mais elle en est devenue la rationalité principale, et demeure le premier enjeu de la nouvelle période qui s’ouvre avec le retrait programmé des forces occidentales.(...)

  • 132 | décembre 2012
    L’ibadisme, une minorité au cœur de l’islam
    photo de couv.132

    Parmi les courants qui composent l’islam, l’ibâḍisme est l’un des plus méconnus. Aujourd’hui réduit à une minorité infime – sans doute pas plus de trois millions de personnes –, il n’a survécu qu’à Oman, le seul pays où il est dominant, sur la côte orientale de l’Afrique (principalement Zanzibar) et au Maghreb. En Libye, les Ibâḍites sont implantés dans le Djebel Nafûsa, en Tunisie sur l’île de Djerba, et en Algérie à Ouargla et dans le Mzâb, leur principal bastion. Des fl(...)

  • 131 | juin 2012
    Enseignement supérieur, pouvoirs et mondialisation dans le monde arabe

    Plus d'une décennie de réformes universitaires dans le monde arabe, menées au nom de la « crise de l'enseignement supérieur » et de la « mondialisation », permet de premiers bilans. Comme dans d'autres régions du monde, les systèmes universitaires connaissent des mutations de grande ampleur, résultant tant des réformes mises en œuvre par les États que de l’arrivée de nouveaux acteurs transnationaux. De nouvelles missions leur sont attribuées. Transmission de savoirs effica(...)

  • 130 | février 2012
    La mer et le sacré en Islam médiéval

    Le rapport entre espace et sacralité est une voie pour explorer l’islamisation des régions gouvernées par les musulmans. Dès le premier siècle de l’hégire, en effet, l’expansion de l’Islam s’est appuyée sur une fabrique de la mémoire islamique, en particulier en des lieux où les Arabes n’avaient jamais été présents. La mer et ses rivages y jouent un rôle attractif et, très tôt, la mémoire islamique, s’est élaborée d’un océan à l’autre, en passant par la Méditerranée et le G(...)

  • 129 | juillet 2011
    Écriture de l’histoire et processus de canonisation dans les premiers siècles de l'islam

     L’étude des premiers siècles de l’islam se heurte à des défis méthodologiques formidables, en particulier en raison de la nature même des sources disponibles pour appréhender la période. Les sources historiques musulmanes présentent en effet l’inconvénient d’un important décalage chronologique avec la période formative de l’islam, tandis que l’utilisation du Coran et plus largement de la tradition scripturaire ne manque pas de faire débat. Les contributions réunies dans c(...)

  • 128 | décembre 2010
    Féminismes islamiques

     

  • 127 | juillet 2010
    L’identification
    Des origines de l’islam au XIXe siècle
    image de couv127

    Dans les pays musulmans, avant l’instauration de l’état civil, les gens déclinaient leur identité de manière différente selon l’interlocuteur et la situation. De ces variations complexes un seul aspect avait fait l’objet jusqu’ici d’études savantes, l’onomastique, plus particulièrement l’étude des nombreux éléments qui composent le « nom arabe », référent culturel prestigieux dans l’ensemble du domaine arabo-musulman, mais non exclusif. Le présent volume propose d’étendre l(...)

  • 126 | novembre 2009
    Le monde rural dans l'Occident musulman médiéval

     L’Islam médiéval est un monde en grande partie rural qui n’a cependant été qu’assez peu étudié sous cet angle. La carence générale des études sur les campagnes est due à l’absence presque totale des documents d’archives. Les textes (chroniques, récits de voyage, ouvrages de géographes, bribes de traités fiscaux, etc.) dont disposent les historiens soulèvent des problèmes dans la mesure où ils émanent des milieux liés au pouvoir et présentent, lorsqu’ils l’évoquent, le mond(...)

  • 125 | juillet 2009
    Les mosquées. Espaces, institutions et pratiques

     Principale institution de l’islam, la mosquée est également l’un de ses symboles les mieux partagés. Temple pour les `ibadât (observances), la mosquée est aussi un lieu où s’informent les mu`amalât (les relations sociales). Symbole d'unité, elle peut aussi s'avérer le foyer d'intenses affrontements d'ordre socio‑culturel. Lieu des pratiques religieuses,  elle n’en demeure pas moins un espace éminemment politique contribuant à l’organisation de la cité et servant quelquefoi(...)

  • 124 | novembre 2008
    Langues, religion et modernité dans l'espace musulman
    Langue, religion et modernité dans l'espace musulman

    Ce numéro explore la relation entre langue, religion, politique et modernité dans l’espace musulman entre le XVIIe et le XXIe siècles. Dans quelle mesure la circulation des langues éclaire-t-elle les contextes politiques et culturels, les relations entre les groupes ethniques, les enjeux des conflits linguistiques ? Quels rôles a joué la langue arabe dans les différentes parties du monde musulman, en Afrique, Asie ou au Moyen-Orient ? Quels ont été les mouvements qui ont vo(...)

  • 123 | juillet 2008
    Intellectuels de l’islam contemporain
    Nouvelles générations, nouveaux débats
    Intellectuels de l'islam contemporain. Nouvelles générations, nouveaux débats

    Qui sont les nouvelles générations intellectuelles dans le monde musulman sunnite aujourd’hui ? Quels débats proposent-elles dans la sphère publique ? Ce recueil couvre un ensemble large et diversifié : le monde arabe, l’islam de l’Asie du Sud, aussi bien que les diasporas musulmanes en Occident. Il détaille la configuration et l’évolution des champs intellectuels en les reliant au contexte politique et social mais aussi à l’histoire proche en faisant dialoguer sociologie e(...)

  • 121-122 | avril 2008
    Yémen Territoires et Identités
    Yémen Territoires et Identités

    Yémen, al-Yaman, Yamanat : un toponyme aux acceptions variables qui désigne, dès les temps préislamiques, un territoire et une souveraineté. La réalité qu’il recouvre ne saurait se réduire à cette seule équation. La région fut et reste parcourue de contrastes et d’artifices. Les contrastes sont les fruits d’un relief qui morcelle, enclave et isole ; d’une modernisation qui oppose de rares pôles urbains dilatés à une société très largement rurale. Les artifices sont ceux d’un (...)

  • 119-120 | novembre 2007
    Migrations Sud-Sud
    Migrations Sud-Sud

    Migrer. Se mouvoir, se déplacer est devenu l'un des signes les plus éloquent de la mondialisation. Que celles-ci se déclinent par le bas, par le haut, le milieu ou encore par ses marges les mobilités plurielles Sud-Sud incarnent le nouveau paradigme d’une contre-mondialisation : celle des circulations contrariées des plus pauvres, ou nouveaux parias. Depuis deux décennies les trajets linéaires des migrants qui les conduisaient d’une station de départ (au Sud) vers un lieu (...)

  • 117-118 | juillet 2007
    L’Irak en perspective
    L'Irak en perspective

    Peut-on parler de l’Irak avec la distance critique consistant à taire sa colère de citoyen par rapport à l’horreur d’aujourd’hui et celle d’hier ? Celle d’aujourd’hui, alors qu’à un embargo de plus de dix ans et à une occupation aussi arrogante qu’imprudente fait désormais suite une violence multiforme détruisant la société irakienne dans ses fondements mêmes ? Et celle d’hier, car comment ne pas se souvenir que le régime renversé a laissé derrière lui un pays dévasté par l(...)

  • 115-116 | décembre 2006
    La Syrie au quotidien. Cultures et pratiques du changement
    La Syrie au quotidien. Cultures et pratiques du changement

    La Syrie, qui subit depuis plus de 40 ans le poids d’un régime autoritaire, reste méconnue et suscite la méfiance. Il est vrai que l’attention de la recherche académique et des média se focalise sur son régime qui porte largement la responsabilité de l’exclusion dont le pays est victime. Mais face à celui-ci se déploie une société aux multiples facettes qui use de compétences propres pour trouver sa place entre une obéissance forcée à un régime dont les choix politiques la pr(...)

  • 113-114 | novembre 2006
    Le corps et le sacré en Orient musulman
    Le corps et le sacré en Orient musulman

    Le corps tient une place essentielle dans les normes et les pratiques religieuses de l'Orient musulman. Dans les élaborations théologiques et mystiques du christianisme oriental comme de l'islam, le corps se construit dans un constant balancement avec l'âme, généralement identifiée à l'esprit. Cette dualité laisse souvent la place à une construction triangulaire avec l'âme charnelle, celle des passions qu'il convient de dompter. En règle générale, c'est le corps qui est à dom(...)

  • 111-112 | mars 2006
    Les partis politiques dans les pays arabes.Tome 2. Le Maghreb
    Les partis politiques dans les pays arabes

    Comment analyser le phénomène partisan dans les sociétés maghrébines contemporaines ? S’il est entendu que le Maghreb ne constitue pas en tant que tel un espace particulier ou singulier du politique, se distinguant par des figures spécifiques, analyser les logiques de mobilisations collectives et les types d’organisations politiques qui s’y sont développés amène à s’interroger à plusieurs niveaux. D’abord, de façon réflexive : le modèle « parti politique », construit par la s(...)

  • 107-110 | septembre 2005
    Identités confessionnelles et espace urbain en terres d'islam
    Identités confessionnelles et espace urbain

    Quels sont les modes d’occupation de l’espace urbain en terres d’islam ? Comment s’y positionnent les communautés confessionnelles ? Où passe la ligne de démarcation entre les différents groupes ? Par quels moyens les communautés confessionnelles affirment leur présence dans le tissu urbain et marquent le territoire citadin de leur sceau ? Comment les mémoires collectives appréhendent-elles la ville et sa topographie ? Vaste sujet, les contacts et échanges, en pays d’islam, (...)

  • 105-106 | janvier 2005
    Le travail et la question sociale au Maghreb et au Moyen-Orient
    Le travail et la question sociale au Maghreb et au Moyen-Orient

    Comment aujourd’hui formuler la question de la “sécurité” et de l’“insécurité” sociale au Maghreb et au Moyen-Orient ? Comment, dans quelle mesure, les questions de l’emploi, du travail, de la pauvreté, de la misère, sont-elles envisagées par les politiques étatiques d’un côté, par les groupes sociaux et les individus de l’autre ? Quelles formes de solidarités sont mobilisées, quelles stratégies mises en œuvre, par les différents acteurs en présence, quelles revendications, q(...)

  • 103-104 | juin 2004
    L’injure, la société, l'islam
    Une anthropologie de l'injure
    L'injure, la société, l'islam.

    L’injure, la société, l’islam. Ce titre en forme de triptyque indique d’emblée les trois dimensions qui en constituent l’objectif : étudier le phénomène de l’injure au sein de sociétés dans lesquelles l’islam a un rôle culturel déterminant. Anthropologues, linguistes, historiens, se sont efforcés de donner la vision la plus concrète possible du phénomène en évitant de s’en tenir aux banales listes d’injures. La diversité des « terrains » (Maroc, Tunisie, Mauritanie, Liban, (...)

  • 101-102 | juillet 2003
    Sciences, savoirs modernes et pouvoirs dans le monde musulman contemporain
    Sciences, savoirs modernes et pouvoirs dans le monde musulman contemporain

    A partir du début du XIXe siècle, les sciences et les savoirs modernes développés en Europe occidentale depuis le XVIIe siècle font irruption dans la plupart des sociétés du monde musulman. Des institutions nouvelles sont créées qui développent et enseignent les sciences, des activités inexistantes ou très peu répandues émergent et prennent l’allure de professions nouvelles, des administrations se mettent en place qui ont pour tâche d’organiser ces activités, des mouvements d(...)

  • 99-100 | novembre 2002
    La tradition manuscrite en écriture arabe
    La tradition manuscrite en écriture arabe

    Si l'écriture arabe n'a pas toujours été liée à l'islam, le livre en écriture arabe naît pour sa part après l'apparition de l'islam, même si copistes, traducteurs et auteurs ne furent pas tous musulmans.Puis l'extraordinaire expansion de l'islam et de la langue arabe dans l'espace et le temps - on a continué à copier des livres à la main jusqu'au début du XXe siècle - et le succès de l'écriture arabe (qui a été utilisée, toutes époques confondues, pour transcrire environ 130 (...)

  • 95-98 | avril 2002
    Débats intellectuels au Moyen-Orient dans l'entre-deux-guerres
    Débats intellectuels au Moyen-Orient dans  l'entre-deux-guerres

    Entre les deux guerres mondiales, le Moyen-Orient connut une grande effervescence intellectuelle liée aux bouleversements de la situation politique et sociale. Les États contemporains naquirent ou se transformèrent, avec la disparition de l'Empire ottoman et l'abolition du califat, l'avènement de la dynastie Pahlavi en Iran, l'intégration de l'Asie centrale à l'Union soviétique et les luttes pour l'indépendance face à la domination coloniale. Les sociétés prirent un nouveau v(...)

  • 91-94 | juillet 2000
    Mahdisme et millénarisme en Islam
    Mahdisme et millénarisme en Islam

    La tradition millénariste et messianique en islam est connue sous le nom de mahdisme. Le mahdî, " le bien guidé ", est un descendant du Prophète Muhammad qui, en tant que chef pré-désigné et infaillible, " se lèvera " pour lancer une grande transformation sociale, en vue de restaurer la pureté des temps premiers en plaçant toutes choses sous une direction divine. Le messie islamique incarne les aspirations de ses adeptes à la restauration de la pureté de la foi qui apportera (...)

  • 89-90 | juillet 2000
    Figures mythiques des mondes musulmans
    Figures mythiques des mondes musulmans

    En rapportant des récits extraordinaires mettant en scène des ancêtres fondateurs, l'historiographie islamique remplit une fonction mythique. Dans la mémoire des peuples, l'histoire est dominée par une longue succession de figures glorieuses comme Iskandar, l'Alexandre le Grand des musulmans, le Prophète et ses Compagnons, Saladin, Baybars, Gengis Khan, Tamerlan qui fondent, défendent et rénovent au fil des siècles une tradition immémoriale. Ces grands ancêtres sont pris pour(...)

  • 87-88 | septembre 1999
    Livres et lecture dans le monde ottoman
    Livres et lecture dans le monde ottoman

    Au cours de ces dernières années, l'histoire du livre et de la lecture s'est affirmée comme l'un des domaines majeurs de l'histoire culturelle. Dans l'Empire ottoman, cette histoire prend une forme particulière car non seulement l'imprimerie en caractères arabes ne fait officiellement son apparition à Istanbul qu'en 1729, mais encore parce que, dans cet empire, cohabitent dans une civilisation commune, des langues et des religions différentes. Les études ici réunies dressent (...)